L’adhésion
Tout savoir pour
au Biscani-Club
 

 

L’éducation
Formations

RECHERCHE UTILITAIRE : PRESENTATION DE LA DISCIPLINE

 

Recherche utilitaire , présentation de la discipline :

 

La Recherche Utilitaire est une discipline qui met en œuvre de façon ludique et sportive les méthodes et techniques utilisées par les services spécialisés pour la recherche d’une personne égarée dont elle reproduit le « scénario ».

Elle  peut être d’ailleurs un point de départ vers une participation effective à des recherches organisées par les services de l’Etat (la possibilité de participer aux recherches de délinquants en fuite étant toutefois écartée…).

La R.U comporte différents niveaux (appelés « classes ») d’épreuves qui consistent toutes pour le maître à faire suivre par son chien en un temps limité la trace olfactive laissée par une personne « égarée », sur un parcours où elle a abandonné des objets personnels (au nombre de 5) et au bout duquel  elle doit être retrouvée et identifiée.

La différence entre les niveaux se fait par la longueur du parcours, la durée limite impartie, le « temps de refroidissement » de la piste (durée écoulée depuis que la trace olfactive a été déposée par le disparu), et l’environnement.

Le maître conduit son chien à la longe, l’aide, l’encourage, le remet en piste, ramasse les objets découverts, tout en surveillant son état de fatigue.
 

 

ru1

Instructions avant le départ

 
ru3
Suivre la trace
 
ru5
Un objet a été retrouvé
 

 

La pratique débute par l’obtention du Brevet pour les équipes maîtres/chiens débutantes. Le parcours est d’1 km en 30 minutes sur une  trace vieille d’1H30 sur assise verte au maximum, (herbe, cultures ou chemins). Le départ a lieu dans un rayon de 5 mètres autour du juge dans lequel un objet de référence de la personne disparue a été déposé auparavant.

En Classe I : l’aire de départ est plus vaste, 1200 m2 environ, le parcours de 1,2 à 1,5 km en  terrain variable doit être fait en 1H au plus sur une trace âgée de 2H.

En Classe II,  l’aire de départ est située en forêt. Sur un thème proche d’une situation réelle, le parcours de 1,8 à 2 km sur une trace vieille de 2h30 doit être fait en moins d’1H15.

En Classe III, le parcours est de  2,2 à 2,5 km à faire en moins d’1H30 sur une trace vieille de 4 H.

Les objets personnels de la personne à retrouver sont variables et d’un usage courant : porte- monnaie, gant, stylo, écharpe, mouchoir, portefeuille, coiffe, etc. pour les classes I, II et III ; au brevet ils sont uniquement en tissu.

 

 

 

Il n’ y a pas de concours de Recherche Utilitaire mais des critères de qualification attribués dans les épreuves  par le Juge: excellent, très bon, bon, et assez bon. Le but de l’équipe est de progresser dans les niveaux et qualifications et non pas de se confronter à des concurrents car il n’y a ni classement, ni compétition. Depuis 2006 une coupe de France de la recherche utilitaire rassemble les meilleures équipes.

ru4

 

ru7Des parcours variés

Cette discipline utilise, met en valeur et développe un talent particulier du chien – ses capacités olfactives – dans les conditions  les plus variées de terrain, de météo et d’heure et de durée, ainsi que ses autres capacités physiques. Elle permet de faire faire à son chien des « promenades » originales qui sont du meilleur effet sur sa santé … et celle de son maître.

Elle nécessite de la part des maîtres une bonne capacité de mobilité tout-terrain et tout-temps, de la disponibilité et de l’esprit d’équipe pour les entraînements qui ont lieu dans la nature, à l’extérieur du club, sur une demi-journée. Elle intéressera les amoureux de la nature et des (courtes) randonnées, et tous ceux qui aiment se maintenir en forme en compagnie de leur animal favori. Elle permet aussi de découvrir des lieux agréables et de beaux points de vue, de rencontrer les gens du pays.

 

 

Mais la R.U est une vrai discipline cynotechnique sportive qui nécessite aussi patience et humilité. Il faut y acquérir de véritables techniques d’observation, de compréhension et de communication pour gérer les diverses situations auxquelles les équipes maîtres/chiens sont confrontées au cours des différentes épreuves et de leur progression dans les différents niveaux.

Au cours de l’apprentissage, le chien apprend à suivre et retrouver sur le parcours l’odeur qui lui a été  présentée au départ, celle que la personne « égarée » a laissée sur un vêtement personnel (le référent), et à suivre la trace olfactive. Il apprend aussi à montrer à son maître les objets que cette personne a pu perdre dans son trajet.

De son côté, le maître apprend à interpréter les attitudes, comportements et allures de son chien et à agir en conséquence pour accomplir sa mission de recherche.

Les entraînements commencent dans les espaces ouverts (chemins, friches, champs, espaces publics), sur de petites distances qu’on augmente progressivement sur des terrains plus variés (espaces ouverts et herbeux, chemins boisés, forêts, voie publique, parkings).

Tous les chiens dotés d’une mobilité  « normale » sont aptes à cette pratique. Le niveau des résultats et les progrès sont en réalité uniquement liés à la qualité du tandem maître/chien et de son travail.
 

 

 

 

ru6

 

ru8
La personne égarée vient d’être retrouvée

Pour en savoir plus, venez au Club où vous pourrez en parler avec nos moniteurs.

 

 

 

 

 

 

Nos partenaires

chiensonline Chien .com : Le Monde Francophone du Chien site de chien proplanlogo Infos et Actualités Canines

Référencé par la ville de Biscarrosse sur le guide des Landes.