L’adhésion
Tout savoir pour
au Biscani-Club
 

 

L’éducation
Formations

L’AGILITY

AGILITY : LE REGLEMENT D’AGILITY

 
Le règlement d’agility :
 
Agilitistes ou intéressés par la discipline, approfondissez votre connaissance du réglement de la S.C.C. que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image animée ci-dessous !
 
LE PETIT REGLEMENT D’AGILITY en IMAGES
 
 
 
professeurs-gif-001
 

AGILITY : PRESENTATION DE LA DISCIPLINE

 
L’Agility, Présentation de la discipline :
 
 
L’Agility est un sport dans lequel le maître doit faire effectuer à son chien, guidé à distance à la voix et au geste, un parcours d’obstacles dans un temps le plus court possible et avec le moins de points de pénalité possible. Elle révèle la complicité entre le maître et le chien dont elle met en valeur les qualités naturelles.
 
L’Agility peut-être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que soit sa race ou ses origines (L.O.F. ou NON L.O.F.), sa taille et son poids, possédant les bases de l’Education qui permettent de le garder sous contrôle.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le parcours, dont le tracé est toujours renouvelé, comprend de 10 à 20 obstacles : sauts en longueur et en hauteur (haies, mur, pneu), obstacles « hauts » (palissade, passerelle), des tunnels (souple et rigide), un slalom, une balançoire, etc…. Il doit être effectué dans l’ordre indiqué, le chien marquant des zones de contact sur certains obstacles, en un temps limite, sans faute éliminatoire, avec un minimum de pénalités.
 
Il met à l’épreuve les qualités du chien : gaieté, souplesse, coordination, rapidité, courage, ténacité, mais aussi écoute et obéissance. Il permet aussi de tester les qualités du maître, sportives et morales, et les qualités de l’équipe : bonne entente, coordination, intelligence, réactivité.
 
Selon leur taille (et leur vélocité imputable à la morphologie…), les chiens sont classés dans une des catégories suivantes à laquelle la hauteur des obstacles est adaptée, ainsi que le barème de vitesse d’évolution :
 
Catégorie A : pour moins 37cm (hauteur des sauts 35 cm),
Catégorie B : chiens de 37cm à moins de 47cm au garrot (hauteur des sauts 45 cm),
Catégorie C : chiens de 47cm et plus au garrot (hauteur des sauts 60 cm).
Catégorie D pour les molossoïdes, ou les chiens peu véloces comme le Dogue allemand, Léonberg, Rotweiller, etc… (hauteur des sauts 45 cm).
 
 

 

 
 Emeline site
 
 
Pendant son éducation, le chien est familiarisé progressivement avec divers obstacles qui vont lui permettre d’acquérir de l’aisance, de prendre confiance en lui et en son maître, de développer avec lui une complicité et l’envie de jouer tout en restant sous contrôle. Le moment venu, le chien peut faire l’apprentissage des obstacles d’agility.
 
Au cours de la formation Agility, le chien et son conducteur font ensemble l’apprentissage du franchissement des obstacles en allant progressivement du simple au compliqué. Sans compter le temps nécessaire à l’acquisition du niveau d’éducation suffisant (qui peut en partie se dérouler en parallèle avec la formation en Agility), de 6 mois à 1 an seront en général nécessaires à raison d’un cours d’Agility par semaine, avant de pouvoir participer à des compétitions.
 
Le chien ne peut de toutes façons participer à une compétition avant l’âge d’un an.
 
Pour participer aux compétitions, le chien et le maître devront détenir une licence, et pour cela avoir passé auparavant avec succès un examen appelé Certificat d’Aptitude à l’Education Sociale du Chien (C.A.E.S.C.) délivré par la S.C.C. et constatant la bonne éducation du chien.
 
En compétition, les parcours sont tracés par un juge de la S.C.C. suivant son imagination. mais en respectant certaines règles tirées d’un règlement international. Les chiens concourent entre eux dans leurs catégories respectives. Il existe des épreuves réservées aux jeunes.
 
Il y a des concours tous les dimanches, un championnat de France et un championnat de Monde.
 
Il y a deux types d’épreuves :
L’épreuve d’ AGILITY comprend tous les types d’obstacles : des sauts, des obstacles à zones de contact obligatoire, et des obstacles de passage (tunnels et slalom). Sur les obstacles à zone, le chien doit obligatoirement mettre au minimum une patte dans les zones de montée comme de descente, et rester 5 secondes sur la l’obstacle appelé « table ».
L’autre épreuve s’appelle JUMPING : les obstacles à zones n’y figurent pas.
 
L’équipe « Maitre-Chien » montre sa qualité d’exécution, sa complicité, la vitesse n’est pas la priorité. A chronomètre égal, l’équipe qui aura réalisé le parcours avec le moins de fautes, donc moins de pénalités sera classée devant. Les pénalités sont les fautes que peut faire le chien sur le parcours.
 
 
 
 
 
Drag haie site
 
Vous souhaitez pouvoir pratiquer une activité ludique à caractère sportif avec votre chien au delà de son éducation de base, goûter en toute modestie aux joies de la compétition entre amis et éprouver les émotions du ciompétiteur ? Rejoignez l’équipe d’Agility du Biscani-club !
 
 
 
 

 

 

Nos partenaires

chiensonline Chien .com : Le Monde Francophone du Chien site de chien proplanlogo Infos et Actualités Canines

Référencé par la ville de Biscarrosse sur le guide des Landes.